Son Yorum 18/07/2022

Numéro de téléphone : 8723

Statistiques

%80
Niveau de danger Dangereux
Nombre de signalements 6
Dernier recherché 17/08/2022
Nombre de visites 1031

Il y a 6 commentaire sur le numéro de téléphone 8723. L'évaluation du numéro de téléphone semble être Dangereux. 6 utilisateur 5 Dangereux 1 Neutre la note a été utilisée.

Nouveau commentaire pour le numéro 8723

Ajout d'un commentaire

Commentaires relatifs au numéro 8723

Commentaires
Dangereux

facturé 2.99€... arnarque

18/07/2022
0
Dangereux

payant corespond a rien.

16/04/2021
0
Dangereux

facturer pour un appel vers ce numéro comment contester

16/04/2021
0
Neutre

Je suis également victime de ce numéro que je n'ai jamais composé. Je suis client RED BY SFR. Impossible de signaler ce piratage à SFR. Le numéro préconisé par la direction des fraudes n'est pas actif chez SFR.

16/04/2021
0
Dangereux

Arnaque 299euro

16/04/2021
0
Dangereux

3 appels le 20 décembre : à 4 h 32 : mn 03 sec à 4 h 34 : 9 sec à 4 h 35 : sec Il…

16/04/2021
0

Si vous découvrez que votre numéro de téléphone a été signalé sur ce site Web, vous pouvez demander par e-mail ou adresse de correspondance que le commentaire sur votre numéro de téléphone soit supprimé. Großhadern Marchioninistraße 14 81377 Munich Allemagne Veuillez documenter pour prouver que le numéro de téléphone vous appartient.

Lire la suite

Seuls l´utilisateur qui a publié le commentaire est responsable pour son contenu. L´opérateur est tenu de supprimer le commentaire seulement dans le cas, où il a été informé, de manière prouvable, sur son contenu illégal.

Lire la suite

Chaque utilisateur a la possibilité de désactiver immédiatement tout commentaire jusqu´à ce que les modérateurs ne s´en occupent. Il suffit de cliquer sur l´icône de la Corbeille dans le coin inférieur droit, remplir un court formulaire et confirmer l´adresse e-mail à laquelle on enverra ensuite l´information comment les modérateurs ont traité le commentaire en question. Le traitement de cette demande dure généralement 1-2 semaines.

Lire la suite